A la rencontre de Virginie Courtin Clarins

Hello !

Après une très longue absence de ce blog, je reviens avec un article un peu différent des autres. Pas de recette, de thé ou de joaillerie, mais le compte rendu d’une jolie rencontre professionnelle qui a eu lieu la semaine dernière à Moda Domani Institute, mon école. Toutes les semaines, nous accueillons un professionnel de la mode, du luxe ou du design afin de le questionner sur son parcours, son métier et sa vision du luxe. Lors des dernières semaines j’ai eu quelques coups de coeur : tout d’abord une incroyable designer d’intèrieur, Stéphanie Langard Dumont, puis le directeur de la communication de la marque de chaussures J.M. Weston, Cédric Dauch. Mais aujourd’hui je vais vous parler d’une femme au talent inné, qui est en train de relancer la marque de mode française Thierry Mugler, rebaptisée Mugler Paris depuis quelques temps, suite au départ de Mr Mugler en 2003. Voici Virginie Courtin Clarins.

virginie courtin clarins

Avec son mètre quatre-vingt, ses traits fins et ses grands yeux bleus, on pourrait la croire tout droit sortie d’un défilé. Mais c’est plutôt backstage que vous la retrouverez, menant d’une main de maître la marque qu’elle a décidé de relancer début 2014. Après avoir embauché un nouveau directeur artistique, David Koma, qui a toujours puisé ses inspirations dans les créations de Thierry Mugler, ils lancent ensemble leur première collection en juin 2014. Aujourd’hui, ce sont deux collections et deux pré-collections qui sortent chaque année, en plus des collection éponymes du directeur artistique qui a sa propre maison de couture…

Autant dire que la reprise s’est faite en force et la réussite est d’ailleurs là, car à chaque saison toutes les pièces sont rapidement sold-out. Si l’identité visuelle a changé, l’esprit de la marque fondée par Thierry Mugler est toujours là ; Virginie dit avoir souhaité « se réinventer sans se renier ». En effet, les silhouettes des derniers défilés de la marque montrent une femme forte et indépendante, confiante et glamour, vision féminine que prônait déjà Mr Mugler. Les réseaux de distribution aussi ont évolué, car le géant Net à Porter est le premier acheteur et permet donc à une clientèle internationale d’acquérir les vêtements prêt-à-porter Mugler. De plus, les Etats-Unis suivent la marque de très près et les grands magasins New-Yorkais portent les collections.

defile-mugler-automne-hiver-2015-2016-paris-look-34_0

A l’origine, rien ne prédestinait Virginie à la mode, car comme son nom l’indique, c’est la petite fille du fondateur de la célèbre marque de cosmétique, devenu groupe regroupant différentes marques, Clarins. On pourrait imaginer une enfance passée dans les laboratoires plutôt qu’à confectionner des vêtements pour ses poupées, mais dès l’âge de six ans elle affirme son goût pour la mode. Après des études à l’EDHEC, elle va entrer au Printemps pour s’occuper du marketing et des partenariats. En même temps, elle fonde avec une amie de l’EDHEC une marque de maillot de bain, Luz, qui existe toujours. Avec de telles expériences professionnelles, il n’est pas surprenant que la relance de la marque Mugler soit une si grande réussite, d’ailleurs acclamée par le Vogue Américain, qui a récemment consacré un dossier au joli duo que forment Virginie et David Koma.

virginie_courtin_clarins_et_david_koma_172139710_north_1160x_white

Du haut de ses 27 ans et malgré quelques réticences de sa famille, Virginie Courtin Clarins a réussi le pari de faire renaître cette marque et pense agrandir la marque en proposant une collection d’accessoires et de parfums en édition très limitée… Affaire à suivre !

Encore merci à Virginie Courtin Clarins d’être venue nous présenter son travail et à Moda Domani d’avoir organisé cette rencontre.

A bientôt !

Crédit photo: 1/clarins.com 2/madame.lefigaro.fr 3/vogue.com

Publicités

4 réflexions sur “A la rencontre de Virginie Courtin Clarins

  1. Super cet article ! Je ne la connaissais pas du tout et je suis contente de découvrir son travail. N’hésite pas si tu as d’autres personnalités à nous faire découvrir 🙂

    J'aime

  2. « A l’origine, rien ne prédestinait Virginie à la mode, car comme son nom l’indique, c’est la petite fille du fondateur de la célèbre marque de cosmétique, devenu groupe regroupant différentes marques, Clarins. »
    Heu je veux pas faire preuve de mauvais esprit hein, mais cette personne me parait etre un cas d’école de parachutage justement (dans le genre fille bien née pour qui ca a été facile de travailler dans la mode justement, du fait de ses origines)

    Signé renard mélanchon

    J'aime

    • Bonjour Renardeau,

      Je suis d’accord avec vous : oui c’est une fille bien née pour qui certains points dans la vie professionnelle ont été facilités. Reprendre une marque rachetée par sa famille, c’est plus simple que lorsque l’on est un illustre inconnu. En revanche Virginie nous a dit, j’aurai du le préciser dans l’article, que son père était réticent à l’idée qu’elle relance la marque et n’y croyait pas trop. Aujourd’hui elle est donc très heureuse que Mugler ai bien démarré et que son père soit fier de son travail !
      Ce que j’entends aussi par la phrase que vous citez, est que j’aurais imaginé Virginie évoluer au sein de Clarins, plutôt que de se diriger vers la mode, vu l’empire cosmétique créé par sa famille. Cela aurait été bien « plus simple » pour elle. Après, il est vrai que ses relations lui ont permis d’apprendre la mode auprès des meilleurs et que ça peut faciliter l’accueil des nouvelle collections Mugler…
      Mais au final, il me semble que diriger une entreprise, qui que l’on soit, nécessite beaucoup de travail et de reflexion, surtout dans un milieu aussi concurrentiel que la mode. Le nom de Virginie ne peut pas tout faire et Mugler semble bien reparti ; si la notoriété de la marque perdure, ça ne sera donc pas uniquement grâce à son nom.

      Bonne après midi,

      Victoria

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s