Mes vacances au ski !

Hello !

Aujourd’hui je vous emmène à la montagne, où j’ai pris un véritable bol d’air pur la semaine dernière. Une des joies de retourner à l’école, sont les vacances scolaires bien entendu ! J’ai donc pu profiter de cette coupure pour partir à Méribel en famille, partager descente à ski et raclette. Cinq jours divisés par la météo, les deux premiers sublimes, les trois derniers… nuageux et enneigés. Pour le bronzage raton laveur on repassera, mais la poudreuse était extra sur tout le domaine le dernier jour.

DSC04905Sur le toit du monde…

Mise sur les skis dès ma plus tendre enfance, j’aime vraiment les sensations de glisse, dérapages, vitesse (maitrisée hein, pas folle la guêpe) et les remonte pentes. Car dans les oeufs je mange des mini lions, franchement c’est plutôt cool, à Paris je n’en mange pas dans le métro. Bizarrement le froid ne me dérange pas tant que ça, alors qu’à Paris, ça ne me réjouis pas. Mais une fois encore, je ne mets pas de chaufferettes magiques dans mes gants à Paris, donc ceci explique cela.

DSC04929La tête dans les nuages !

L’avantage de Méribel, en plus d’être une jolie station aux chalets de bois, c’est d’être le coeur des trois vallées. C’est le logo qui le dit :

logo-meribelEn effet, on ne compte pas moins de 600 km de piste qui s’étendent de Courchevel à Val Thorens et les Ménuires en passant par Méribel. Cela fait de nombreuses ballades à ski très sympas, et la possibilité de faire de grandes descentes sans avoir à prendre le télésiège toutes les deux piste. L’inconvénient est sûrement la surpopulation des pistes qui sont retravaillées toutes les nuits pour en faire de grands boulevards verglacés prêts à être dévalés à 9h. Exit les pistes à bosses et la tranquillité ; certains disent que « c’est pire que l’autoroute » et ils n’ont pas complètement tort. Malheureusement, on n’a ni rétroviseurs ni clignotants pour doubler, donc le mieux reste encore de skier tôt le matin. Cela évite les embouteillages aux remontées, les coups de bâtons dans les files, j’en passe et des meilleurs, mais encore faut-il arriver à se lever…

IMG_4170J’adore les skieurs de toutes les couleurs.

Quand il fait beau, on part en randonnée, ou plutôt on part toute la journée, pic-nic sur le dos pour en profiter un maximum. Notre but : s’éloigner des points de rencontres des lèves-tards et des serpentins d’enfants qui suivent leur moniteur de ski. Slalomer entre les deuxièmes étoiles ? En cas de chute, eux se relèvent, toi un peu moins. Il n’y a pas que la peau qui perde en élasticité avec l’âge… Donc on file au bout des trois vallées à la recherche d’un peu de tranquillité !

plan-des-pistes-les-3-vallees copieQuelques remontes pentes et descentes pour arriver à notre destination…

Et voila, on peut s’asseoir sur un rocher en bord de piste, décrocher les chaussures de ski et faire tomber le casque (oui je ski encore et toujours avec un casque la preuve en image plus bas !).

pic nicLe plus beau sac à dos, mes skis de choc et puis de la gourmandise!

Avec ma soeur, on en est arrivées à la conclusion que les vacances au ski sont les seules vacances où tu te lèves tôt le matin et où tu fais du sport toute la journée. Mais du coup, l’heure du dîner venue… C’est raclette, croziflette et crêpes à tour de rôle. On ne fait même pas semblant de dire « On se fait une soupe ce soir ? » c’est d’emblée « Où sont le fromage et les lardons ? ». Et puis comme il ne fallait pas que je perde la main, j’ai tout de même allumé le four : une belle tarte aux pommes en est sorti.

racletteLe dîner est servi !

DSC04933Quand le soleil perce à travers les nuages, c’est le bonheur !

DSC04934Ajustement de la cagoule avant le départ… Le ski c’est so sexy !

DSC04936C’est parti !


IMG_4245#skiselfie. Quand même.

IMG_4166Si ce n’est pas grâce aux blagues de Gad Elmaleh ça…

DSC04926La jolie vue du balcon.

Et vous, le ski vous aimez ou c’est non merci jamais de la vie ?

Publicités

3 réflexions sur “Mes vacances au ski !

  1. Très bon choix que Méribel. Un autre des avantages de cette station est son label Famille Plus. C’est notamment l’assurance de trouver des activités adaptées à tous les goûts et à tous les âges. Et c’est drôlement pratique lorsqu’on ne peut pas skier par exemple. On peut alors se réfugier au SPA ou dans l’espace Olympique avec patinoire et piscine (voir lien dans profil)

    J'aime

  2. que de belles vacances dis moi, j’adore tellement le ski aussi mais ces dernières années je n’ai plus vraiment eu l’opportunité avec l’alternance notamment, j’ai hâte d’y retourner bientot!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s