Sassy

Doux, brut, rosé, on connait tous la boisson préférée des bretons. Mais en dehors de la crêperie, difficile de proposer un petit bol de cidre à ses amis. Ringarde, pas assez alcoolisée ; faites le test et vous verrez que les couche-tard refusent la bolée. Enfin, les couche-tôt aussi. Désolée Loïc Raison, tu peux rentrer à la maison.

En revanche, si on vous tend cette bouteille, pas sûr que vous refusiez de la goûter.

IMG_3291

Mon coup de coeur du Happy Happening était la découverte de la maison Sassy. On pourrait traduire ce mot anglais par culotté, insolent et classe ; ce qui semble bien décrire le pari d’un jeune duo de faire revenir le cidre à la mode. Amis depuis la tendre enfance, Xavier d’Audiffret Pasquier et Pierre-Emmanuel Racine-Jourden ont décidé de se lancer dans cette aventure, et c’est en Septembre qu’est née leur première cuvée.

IMG_3285

Avec ses airs trompeurs de bouteille de bière et son style épuré, on a envie de découvrir ce beuvrage doré. Surnommé Le Vertueux, ce cidre est un mélange à base de dix poires. Peu alcoolisé, il plait beaucoup aux filles ou aux personnes n’appréciant pas le gout de l’alcool. Une fois décapsulé, ce poiré se révèle doux, pétillant, léger mais élégant.

Le_vertueux_large

Un peu trop subtil à mon goût je lui préfère son grand frère, L’Inimitable. Un cidre demi-sec, entre le doux et le brut. Ma préférence allant pour le cidre doux habituellement, celui ci m’a surprise. Plus profond, acidulé et sec j’ai compris que je tenais ici une boisson pouvant se déguster en soirée à la place des éternels bières et verres de vins. Mais avec une petite beurre sucre je suis sûre que ce cidre, mélange de vingt pommes, fait aussi son effet.

L_inimitable_large

Entre ces deux bouteilles aux surnoms masculins se cache La Sulfureuse, un cidre rosé. Absent au salon, je n’ai pas pu le goûter mais j’imagine un entre deux plus fruité et rond, tout aussi réussi que ses deux aînés. J’espère avoir bientôt l’occasion de croiser cette bouteille, afin de m’en faire une idée.

La_sulfureuse_large

Ces bouteilles existent en deux formats, 75cl et 33cl. J’avoue avoir un petit faible pour le dernier, car décapsuler une mini bouteille de cidre en soirée je trouve ca plutôt stylé.

En tout cas bravo au duo !

On peut trouver ces bouteilles chez Colette rue St Honoré et au Drugstore avenue des Champs Elysées à Paris, ainsi que sur leur site, d’où sont tirées les trois photos des bouteilles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s